La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

  2. Qu'est-ce que le Magnétisme ?

 

 

Le Magnétisme

  Nombre de personnes croient encore, à tort, que la capacité de magnétiser est un don, un avantage reçu de la nature. Ce savoir-faire, plus ou moins développé selon les personnes mais que chacun peut acquérir, est certainement un art mais pas un don !

 

  Fluide impalpable et in-quantifiable, le Magnétisme est une force vitale présente en chaque être Humain. Tout individu peut apprendre à développer cette faculté naturelle pour aider autrui et soi-même (le Magnétisme peut en effet être exercé par soi-même sur soi-même, cette pratique se nommant "auto-magnétisation").

 

  L'action de magnétiser consiste à transmettre cette énergie d'une personne (le Magnétiseur) à une autre (le Magnétisé). En fonction des Magnétiseurs, ce fluide sera transféré de façons différentes : par imposition des mains, par le regard, par la voix... Cette transmission améliore la circulation du Magnétisme de la personne qui le reçoit, rééquilibre son esprit et revitalise son corps.

 

  Le Magnétisme selon Mesmer

 

  Extrait de "Mémoire sur la découverte du Magnétisme Animal "  publié en 1779 par Franz Anton Mesmer :

 

 "La nature offre un moyen universel de guérir et de préserver les Hommes.

 La Nature a parfaitement pourvu à tout pour l'existence de l'individu."

 

  Le Magnétisme selon Louis-Alphonse Cahagnet

 

  Extrait du "Guide du Magnétiseur ou Procédés Magnétiques d'après Mesmer, Puységur et Deleuze" publié en 1849 par le Magnétiseur Louis-Alphonse Cahagnet :

 

  "Le Magnétisme Humain est un de ces mille liens qui enchaîne tous les êtres entre eux, comme la puissance magnétique astrale relie tous les globes de l'univers. Le Magnétisme Humain, c'est l'émission d'un fluide, d'une émanation, d'un arôme que possède l'Homme en lui, comme tous les corps de la nature, et dont il peut disposer selon sa volonté au profit d'un être qui en a besoin pour aider son propre fluide à circuler, le rafraîchir et le fortifier."

 

  Le Magnétisme selon Chastenet de Puységur

 

  Extrait de "Mémoires pour servir à l'histoire et à l'établissement du Magnétisme Animal" publié en 1820 par Chastenet de Puységur :

 

  "Un jour enfin, il sera reçu parmi les Hommes, après cinq ou six mille ans de leur existence chronologique sur la Terre, qu'il est un fluide, ou plutôt un agent conservateur de leur existence et de leur santé, dont ils peuvent tous, étant mus par une active sensibilité, porter l'action, et diriger l'influence sur leurs semblables, par le seul acte de leur volonté.

  Je crois qu'il existe un fluide universel, vivifiant toute la nature ; que ce n'est point une ancienne erreur, mais une ancienne vérité que l'ignorance a toujours rejetée. Je crois que ce fluide, sur la Terre, est continuellement en mouvement, et que c'est une vérité non moins ancienne et non moins démontrée aujourd'hui. La seule idée presque palpable que nous ayons eue du mouvement de ce fluide jusqu'à présent, est celle que l'électricité nous a donnée.

  Le Magnétisme Minéral avait encore dû auparavant nous en donner une idée moins palpable, mais plus sûre ; car comment, sans mouvement, un corps quelconque, une aiguille aimantée peut-elle s'agiter et se mouvoir ?

  Le Magnétisme Animal, en donnant aujourd'hui la dernière preuve d'un fluide universel et toujours en mouvement, vient d'offrir à l'humanité un moyen assuré de la guérir de la plupart de ses maux."

 

  Le Magnétisme selon Deleuze

 

  Extrait de "Instruction Pratique sur le Magnétisme Animal" publié en 1845 par Joseph Philippe François Deleuze :

 

  "L'Homme a la faculté d'exercer sur ses semblables une influence salutaire, en dirigeant sur eux, par sa volonté, le principe qui nous anime et nous fait vivre.

  On donne à cette faculté le nom de Magnétisme : elle est une extension du pouvoir qu'ont tous les êtres vivants d'agir sur ceux de leurs propres organes qui sont soumis à la volonté.

  Nous ne nous apercevons de cette faculté que par les résultats, et nous n'en faisons usage qu'autant que nous le voulons.

  Comme nous ne pouvons comprendre qu'un corps agisse sur un autre à distance, sans qu'il y ait entre eux quelque chose qui établisse la communication, nous supposons qu'il émane de celui qui magnétise une substance qui se porte sur le magnétisé, dans la direction imprimée par la volonté. C'est cette substance, la même qui entretient chez nous la vie, que nous nommons fluide magnétique. La nature de ce fluide est inconnue, son existence même n'est pas démontrée ; mais tout se passe comme s'il existait, et cela suffit pour que nous l'admettions dans l'indication que nous donnons des moyens d'employer le Magnétisme.

  Le fluide magnétique qui émane de nous peut non seulement agir directement sur la personne que nous voulons magnétiser, il peut encore lui être porté par un intermédiaire, que nous aurons chargé de ce fluide auquel nous aurons imprimé un mouvement déterminé.

  La faculté de magnétiser existe chez tous les hommes, mais tous ne la possèdent pas au même degré."

 

  Le Magnétisme selon Lafontaine

 

  Extrait de "L'art de magnétiser, ou le Magnétisme Animal considéré sous le point de vue théorique, pratique et thérapeutique", publié en 1852 par Charles Lafontaine :

 

  "Je ne prétends pas dire que le Magnétisme puisse guérir toutes les maladies ; non sans doute, ce n'est pas point une panacée universelle, mais c'est un moyen puissant avec lequel on obtient des cures des plus remarquables, et avec lequel on soulage presque toujours lorsqu'il est employé avec discernement.

  Tous les phénomènes qui se présentent sous l'influence du Magnétisme, qu'ils soient de l'ordre physique ou de l'ordre psychologique ; qu'ils soient produits sur la matière ou sur la partie immatérielle, l'âme, tous ont une seule et unique cause toute physique, le fluide vital, qui a pour principe le fluide universel, que tout Homme possède en plus ou en moins, et qui, sous l'empire de la volonté, peut être émis au dehors, et envahir tous les corps vivants ou inertes.

  La volonté n'est là qu'un accessoire comme en tout acte de l'Homme.

  Tous les effets sont la conséquence de l'envahissement, de la saturation de tous les corps par le fluide vital.

  Voilà ma théorie, elle est simple et dégagée de tout surnaturel : je crois être dans le vrai et pouvoir le prouver.

  Tous les Magnétiseurs qui ont écrit jusqu'à ce jour, ont donné aux effets magnétiques deux causes distinctes : le fluide, et la volonté."

 

  Le Magnétisme selon Le Baron du Potet

 

  Extrait du "Manuel de l'Etudiant Magnétiseur" publié en 1868 par Le Baron du Potet :

 

  "Communément, on donne le nom de Magnétisme Animal à l'influence occulte que les corps organisés exercent à distance l'un sur l'autre. Le moyen ou véhicule de cette action n'est point une substance qui puisâfe être pesée, mesurée, condensée, c'est une force vitale, dite fluide ou agent magnétique que chaque organisation recèle, et que tout être peut émettre. Lorsque, par des procédés particuliers, on parvient à raccumuler dans nos organes, elle y développe une série de phénomènes qui portent la même épithète. Douée de propriétés éminemment curatives, elle est susceptible d'une application raisonnée au traitement des maladies.

  L'Homme porte en lui-même autant de fluide qu'il lui en faut pour exister ; mais il n'en a pas toujours assez pour le communiquer aux autres. Ce fluide est élémentaire, léger, subtil, blanchâtre. Lorsqu'il émane de notre corps et qu'il est mû avec vivacité, il devient brillant. Les malades, lorsqu'on les magnétise, l'attirent selon leurs différents besoins. Ce fluide est répandu dans toute la nature ; mais il n'y a que l'Homme qui sache l'employer : c'est par une vertu que sa volonté met en action, et qu'au défaut d'un terme plus convenable, on peut nommer vertu magnétique.

  Magnétiser, c'est diriger sur un malade à l'endroit de son mal, ou sur les parties les plus sensibles de son corps, l'agent magnétique afin d'y occasionner de la chaleur, ou un mouvement quelconque.

  Tous les Hommes sont sans doute capables de l'apprendre et de l'exercer, d'abord selon l'énergie de leur force et de leur volonté, et, je puis dire, de leur santé.

  Lorsque vous avez l'intention de lever un fardeau, vous envoyez, par votre volonté, la force nécessaire à vos extrémités, et elle obéit ; car si elle ne s'y transportait point, vous ne pourriez rien. De même pour magnétiser. Les effets dont le développement plus ou moins marqué suit d'ordinaire toute magnétisation apparaissent dès lors en raison de l'énergie de notre volonté, de la force, force émise et de la durée de l'action."

 

Travail de recherche effectué par : Constant WINNERMAN. 

Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.